Atlas Social de la métropole nantaise http://asmn.univ-nantes.fr Atlas social de la métropole nantaise fr Les pratiques d’art urbain à Nantes Métropole : des spatialités conditionnées par l’attitude des pouvoirs publics http://asmn.univ-nantes.fr/index.php?id=587 L’art urbain (graffiti, tags) marque les murs de nos villes de manière hétérogène dans l’espace et le temps. Les interactions entre les pouvoirs publics et les artistes, souvent organisés en communautés, sont l’une des principales sources des appropriations différenciées des espaces urbains. À Nantes Métropole, l’attitude des pouvoirs publics prend plusieurs formes, entre mise à disposition de murs, promotion d’évènements artistiques, tolérance dans les zones en transition et effacement des marquages interdits. Fri, 26 Mar 2021 00:00:00 +0100 http://asmn.univ-nantes.fr/index.php?id=587 Déambulations autour des cinémas dans le périurbain nantais http://asmn.univ-nantes.fr/index.php?id=582 Aller au cinéma n’est pas une pratique culturelle qui se limite aux centres des métropoles, contrairement à ce que certains discours stéréotypés laissent parfois croire. Elle est également fréquente au cœur des petites villes françaises. Entre projets de multisalles ou mono-écrans, et cinémas situés dans un bourg ou une zone commerciale périphérique, les spatialités et les pratiques sont variées. Des déambulations ont permis de partir en quête de l’espace fabriqué par le cinéma dans le périurbain nantais. Thu, 11 Mar 2021 00:00:00 +0100 http://asmn.univ-nantes.fr/index.php?id=582 La trajectoire d’habiter de S. mineur isolé étranger dans la métropole nantaise http://asmn.univ-nantes.fr/index.php?id=572 C’est six mois après son arrivée à Nantes que S., un mineur isolé d’origine Bengali, a bien voulu retracer chronologiquement les différentes étapes de sa trajectoire résidentielle dans l’espace métropolitain nantais. Nécessairement singulier, son chemin dessine une géographie intime dont les contours laissent néanmoins percevoir les conditions d’accueil à la nantaise. Thu, 18 Feb 2021 00:00:00 +0100 http://asmn.univ-nantes.fr/index.php?id=572 Pratiques spatiales et imaginaires des personnes exilées http://asmn.univ-nantes.fr/index.php?id=560 Dans l’esprit des travaux de l’urbaniste Kevin Lynch qui définissait « l’image collective » comme une représentation mentale commune à un groupe d’habitants d’une ville, cette planche appréhende un imaginaire partagé par les personnes exilées du square Daviais. La carte proposée est une synthèse des cartes mentales produite par d’anciens habitants du square Daviais, un an et demi après leur arrivée à Nantes. Cette proposition cartographique se veut une représentation sensible de Nantes telle qu’elle est pratiquée et perçue par ce groupe d’hommes. Loin des cartes classiques, la carte qui émerge de ces entretiens, entre science, art et militantisme, n’a finalement qu’une ambition : présenter une traduction possible du réel. Fri, 12 Feb 2021 00:00:00 +0100 http://asmn.univ-nantes.fr/index.php?id=560 Retour sur les trajectoires d’habiter des personnes exilées du square Daviais http://asmn.univ-nantes.fr/index.php?id=552 Le camp de personnes exilées qui s’est improvisé au square Daviais à l’été 2018 constitue l’une des manifestations les plus tangibles de la « crise de l’accueil » à Nantes. Cet évènement a mis en lumière de nouvelles géographies d’habiter, celles des personnes exilées. Cet habiter se révèle temporaire, fragile et parfois même illégal. Ici et là, pour de courts ou longs instants, les personnes exilées ont engagé des relations sociales, se sont appropriées un « chez-soi », ont investi un lieu de consommation ou d’échange. Thu, 04 Feb 2021 00:00:00 +0100 http://asmn.univ-nantes.fr/index.php?id=552 Du LU au square Daviais, chronique des mobilisations pour l’hébergement des étrangers à Nantes (2012-2018) http://asmn.univ-nantes.fr/index.php?id=541 Avec la régionalisation de la demande d’asile dès 2006 puis la fermeture des plateformes départementales en 2012, les demandes d’asile augmentent de 157 % en Loire Atlantique entre 2009 et 2011. Après les espoirs déçus du quinquennat de F. Hollande, des collectifs regroupant diverses organisations de la cause des étrangers occupent successivement des interstices urbains de l’espace nantais. La ville accueillante se dessine dans la succession des cycles d’occupation/expulsion de la période 2012-2018. Fri, 29 Jan 2021 00:00:00 +0100 http://asmn.univ-nantes.fr/index.php?id=541 La ville attractive et la place des étrangers à Nantes (1989-2012) http://asmn.univ-nantes.fr/index.php?id=530 À Nantes, l’hospitalité demeure un enjeu politique de longue date, en témoigne la devise de la ville « Neptune favorise ceux qui voyagent ». Suite à l’élection de J.-M. Ayrault en 1989, l’accueil des étrangers devient un des rouages de la politique d’attractivité de la ville (rénovation mémorielle du passé négrier et promotion d’une ville ouverte sur le monde). Au-delà de l’image d’une ville hospitalière et cosmopolite, les mobilisations sociales pour la cause des étrangers, mais aussi autour de la mémoire coloniale de la ville, façonnent une hospitalité à la nantaise, débordant parfois cette politique municipale volontariste. Fri, 22 Jan 2021 00:00:00 +0100 http://asmn.univ-nantes.fr/index.php?id=530 L’émergence d’une politique nocturne à Nantes : la nuit en débat ? http://asmn.univ-nantes.fr/index.php?id=519 La ville nocturne accueille au quotidien des usages et protagonistes multiples et soulève ainsi des enjeux portant sur la mobilité, la sécurité, la culture, le lien social ou la santé. À Nantes, elle est l’objet d’une politique spécifique depuis la création en 2016 d’un conseil de la nuit par la municipalité. Si ce dispositif s’inscrit dans un contexte européen de concurrence métropolitaine, il résulte également d’une mobilisation de la société civile pour faire reconnaitre la nuit et ses enjeux auprès des pouvoirs publics. Thu, 14 Jan 2021 00:00:00 +0100 http://asmn.univ-nantes.fr/index.php?id=519 Quand la métropole déborde http://asmn.univ-nantes.fr/index.php?id=514 Et si nos métropoles administratives n’étaient pas à l’échelle des enjeux métropolitains ? Alors que la lutte contre l’étalement urbain est un objectif des documents d’urbanisme depuis deux décennies, la dynamique d’artificialisation des sols autour des métropoles questionne l’efficacité des cadres réglementaires existants. Cette planche analyse la situation dans l’aire urbaine nantaise en y questionnant les effets du périmètre de Nantes Métropole en matière d’artificialisation des sols. Thu, 07 Jan 2021 00:00:00 +0100 http://asmn.univ-nantes.fr/index.php?id=514 La Loire, et si on s’y (re)baignait à Nantes ? http://asmn.univ-nantes.fr/index.php?id=502 Le réaménagement des fronts d’eau est classique dans les villes qui se veulent attractives, mais l’usage du cours d’eau lui-même reste souvent en marge de ces opérations. Très peu de nantais·e·s pensent à se baigner dans la Loire vue comme sale, dangereuse, ces idées reçues légitimant les interdictions de baignades. Et si, dans le contexte de réchauffement climatique, ce « décor » agréable qu’est la Loire dans la ville redevenait praticable comme il l’a été au siècle passé ? Et si la réinvention de la baignade à Nantes nous permettait de renouer avec le fleuve urbain ? Thu, 17 Dec 2020 00:00:00 +0100 http://asmn.univ-nantes.fr/index.php?id=502